Tuesday, December 31, 2013

Voeux du président de la République

En off, Jean-Marc Ayrault plante sa réforme fiscale | Jean Marc Sylvestre

En marge de son voyage officiel en Chine, Jean-Marc Ayrault a confié à quelques-uns de ceux qui l’accompagnaient qu’il aura beaucoup de mal à lancer sa réforme fiscale. En clair, le projet est planté. Ceux qui espéraient encore en sont pour leurs frais, ceux qui avaient des doutes n’en n’ont plus.Bien sûr,  c’était du off comme les gouvernants savent en lâcher entre deux manifestations officielles. Interrogé par les journalistes, il a été très langue de bois. « Cette réforme doit se faire sans brutalité ! » Ouf ! On se demande ce que ça veut dire et à quoi nous avons échappé. En général, un gouvernement qui voudrait utiliser la force pour faire passer une réforme importante, ça se termine très mal pour tout le monde. Suite...
En savoir plus: Fiscalité, Piketty!

Saturday, December 28, 2013

Inversion de la courbe du chômage | le piège se referme

Le chômage c'est le résultat d'un manque d'activité c.a.d de production et de consommation. Chômage, emploi! mais pourquoi travailler? Le travail c'est produire les biens dont nous avons besoin et les services qui les distribuent pour pouvoir satisfaire ces besoins: se nourrir, se vêtir, se loger, se chauffer, se déplacer, s'instruire et se former... Il ne peut pas y avoir plus de travailleurs que de travail c.a.d de production; la différence c'est le chômage. Dans la société de production et de consommation de masse qui s'est construite récemment, à partir de l'Europe occidentale - résultat d'une évolution historique continue depuis le Moyen-Âge - et qui s'étend aujourd'hui à la planète entière, il est impossible d'être à l'écart d'un "travail", dans une des multiples institutions qui forment la société.  ... Suite...
En savoir plus.
- En savoir plus "Chômage: inverser la courbe."

Thursday, December 19, 2013

Jean Marc Ayrault sur TF1 au 2Oh du 19/12/2013


le programme de l'UMP! pour sortir de la crise!


Chronique d'un pouvoir au bord de la crise de nerfs | le Monde

Un premier ministre sur la corde raide, des ministres à l'affût et un président plus que jamais insondable : c'est dans un climat singulier que le gouvernement s'apprête à passer les fêtes, après le lancement de la réforme fiscale le 19 novembre par le premier ministre. « Jean-Marc Ayrault a créé une respiration, comme une chandelle au rugby après laquelle tout le monde lève la tête en l'air, dit un conseiller ministériel. Le problème, c'est quand le ballon retombe… » Voyage au cœur d'un exécutif au bord de la crise de nerfs... Suite...

Le dossier de l'intégration ravive les fractures de la gauche | le Monde

Tout un symbole ! Le premier ministre Jean-Marc Ayrault a finalement décidé, mercredi 18 décembre, de reporter sine die la réunion sur l'intégration prévue le 9 janvier 2014. La polémique déclenchée, le 13 décembre, par certaines propositions des cinq rapports d'étape sur le sujet, remis à Matignon mi-novembre, a eu raison de cette rencontre. Officiellement, cette décision est liée au « travail ministériel n'est pas achevé ». Dans les faits, la controverse a ravivé les tensions sur ce sujet complexe : moins entre majorité et opposition qu'au sein même de la gauche et du Parti socialiste.... Suite...

Merkel-Hollande, sommet sans coup de foudre | le Monde

Malgré l'accord sur l'union bancaire et la coalition à Berlin, des divergences demeurent entre l'Allemagne et la France.
Officiellement, le couple file le parfait amour. Comme l'a fait remarquer François Hollande, la foudre n'a pas frappé l'avion d'Angela Merkel lors de la venue de celle-ci à Paris, mercredi 18 décembre, comme elle avait touché le sien, le 15 mai 2012, quand il s'était envolé pour Berlin au soir de son installation à l'Elysée. Comme souvent dans la bouche du président français, la boutade avait un sens politique.
Une façon de dire qu'aujourd'hui, il n'y a plus d'électricité dans l'air entre la France et l'Allemagne. La réalité est moins séraphique... Suite...

Vidéos de Xerfi Canal



a la une le 19 dÉcembre 2013
L'invité L'emploi, prochain moteur de la reprise

Olivier Passet
Directeur des synthèses économiques de Xerfi
l'analyse
L'invité Entreprises : le pire est derrière nous

Alexandre Mirlicourtois
Directeur de la conjoncture et de la prévision de Xerfi
le zoom
L'invité Zone euro : s'échapper de la japonisation

Steve Ohana
Professeur de finance à l'ESCP Europe
et co-fondateur de Riskelia
L'invitÉ
L'invité France : cette bien étrange reprise...

Jean-Christophe Caffet
Économiste chez Natixis
le focus
L'invité Vers une presse robotisée

Thibault Lieurade
Journaliste Xerfi Canal
secteurs & marchÉs
L'invité Le marché
des solutions d'efficacité énergétique


étude dirigée par
Philippe Gattet - Directeur d'études - Xerfi-Precepta
voir ou revoir
L'invité Déséquilibres de la France : un premier bilan 2013
Olivier Passet - Directeur des synthèses économiques de Xerfi
L'invité Chine : le ralentissement est inéluctable
Alexandre Mirlicourtois - Directeur de la conjoncture
et de la prévision de Xerfi
L'invité Le numérique et le réveil de la France
Vincent Lorphelin
L'invité L'inflation dans la zone euro
L'invité Informer les entreprises en difficulté
William Nahum - Président du Centre d'Information sur la Prévention
des difficultés des entreprises (CIP)
www.xerficanal.com
Découvrir Xerfi en images : Le Groupe Xerfi I Xerfi Canal Production bonner 

Non, ce n’est pas une blague : François Hollande va essayer de changer | Atlantico

Des ministres qui avalent leur chapeau, d’autres qui ravalent leurs convictions, certains qui se taisent ou qui se convertissent au libéralisme… et les remises à plat toutes! Branle-bas de combat dans les ministères. Selon des observateurs avisés, il y aurait des signes qui indiqueraient que le président aurait enfin décidé de changer de politique et d’opter pour une stratégie plus libérale. Suite...

Cacophonie cependant à voir certains projets de réforme des socialistes: fiscalisation individuelle (gare aux ménages où la femme ne travaille pas; aux retraités dont la femme n'a pas de retraite! et les classes moyennes seront définitivement plumées).

Que pourrait faire Edouard Martin député européen pour l’industrie française ? | Atlantico

Le syndicaliste CFDT de Florange, Edouard Martin avait mené la lutte pour le maintien des hauts-fourneaux du site mosellan de Florange. Il conduira la liste socialiste aux élections européennes de 2014 dans la circonscription du Grand Est pour "poursuivre le combat pour la sauvegarde de l'industrie au niveau européen." Pas sûr qu'il ait les moyens de ses ambitions.  Suite...

La petite souris du Grand Soir s'est invitée à une soirée privée de l'ambassade du Qatar à Paris. -- legrandsoir

Wednesday, December 18, 2013

Les raisons derrière la détérioration de la situation en Centrafrique | Atlantico

Malgré un mandat de la communauté internationale et les massacres interreligieux à Bangui, l’intervention française en Centre-Afrique commence dans un contexte international et national mitigé. En effet, le soutien logistique et financier limité apporté par les Américains et les Européens à notre action, les déclarations contradictoires de François Hollande sur le main ..tien au pouvoir du Président centrafricain autoproclamé, Michel Djotodia, []... un territoire plus grand que la France, la nouvelle réduction des effectifs militaires, annoncée au moment même où nous ouvrons un nouveau théâtre d’opérations, créent une toile de fond peu favorable à un soutien de l’opinion à cette intervention perçue, à tort, par les commentateurs comme un probable guêpier.

- En savoir plus sur le Centrafrique.

Le sexisme a la vie dure en entreprise

Un sondage rendu public ce mardi indique que 80% des femmes estiment être confrontées régulièrement au sexisme dans leur environnement professionnel. «Cocotte», «pire qu’un homme», «Barbie»… Propos et actes sexistes sévissent au travail et ont un impact sur les femmes, selon les résultats d’une étude de l’institut de sondage LH2 pour le Conseil supérieur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (CSEP) publiée mardi... Suite...

En savoir plus.
- Sexisme.
- Le sexisme a la vie dure en entreprise | Libération

Étrangers, immigrés et délinquance : comment sortir de la confusion | Atlantico

Un complément utile aux infos succintes de nos journaux télévisés.

Monday, December 16, 2013

Le débat sur le salaire minimum, L'exemple allemand encore, Les Bourses sous pression, Deal dans les télécoms US, Bravo à l'Irlande, Le repas de Noel

monfinancier.com Facebook Twitter Demande de rappel

Monfinancier.com - /scpi-patrimoine-immobilier/
LE MORNING ZAPPING DE MARC FIORENTINO

ENCORE UNE VICTOIRE ALLEMANDE
Sans tomber dans la germanophilie allemande, on peut quand même rêver que la France adopte un jour les recettes allemandes. Le contraste ce week-end entre la nomination d'un gouvernement de coalition de haut vol et la cacophonie en France autour du rapport sur l'intégration est venu ajouter une touche finale au fossé économique et entrepreneurial qui sépare les deux pays. 

Friday, December 13, 2013

Famille en danger, le PCD en première ligne !

http://us4.campaign-archive1.com/?u=408605b78ba754e55ba843aaa&id=18825d7d33&e=f9e0918e37

Rapport Tuot, sur l'intégration février 2013 | le rapport sur le site de Matignon

Dans un état des lieux commandé par Matignon, le conseiller d'Etat Thierry Tuot dénonce les politiques d’intégration menées par l’Etat depuis 30 ans (lire ici). Quelles sont les raisons pour lesquelles l’intégration fonctionne mal aujourd’hui ?  Lire le rapport Tuot...

Monfinancier privé - newsletter

Éducation nationale : presque un siècle et demi de conditionnement ! » Boulevard Voltaire

Images intégrées 1
Pour Vincent Peillon, l'école, c'est comme la Carmagnole : une question de « rythme ». Et il s'amuse de nous voir batailler, au son du canon, pour le garder, ou le changer. Car ce qui compte vraiment pour M. Peillon, ce n'est pas la cadence, mais la chorégraphie. C'est un principe de base en « démocratie » : le petit peuple peut discuter du tempo, mais jamais de la partition.  Lire...

Tuesday, December 10, 2013

L'État provoque la pauvreté qu'il doit ensuite corriger

Si l'on regarde le système de monnaie-papier et de crédit en vigueur et ses effets sociaux et socio-politiques négatifs, la question suivante doit être posée: où sont les protestations par les partisans et les protecteurs de la justice sociale? Pourquoi n'entendons des appels à protester contre les politiciens et les commentateurs, les responsables d'organismes d'aide sociale et les principaux chefs religieux, qui font tous de la promotion du bien-être général, leur mission? Vraisemblablement, la réponse est que beaucoup n'ont qu'une faible compréhension du rôle de l'argent dans une économie avec la division du travail, et pour cette raison, les conséquences néfastes du système de papier-monnaie et du crédit sont largement ignorés. Suite...

Charles Sannat "les européens ne peuvent plus s'acheter à manger"

En écho au livre de Charles Sannat "les raisons de la crise" voici un autre de ses articles "les européens ne peuvent plus s'acheter à manger"! Charles Sannat observe une évolution en Europe et dans le monde. Il me fait penser à Thomas Malthus et au club de Rome en 1972. Le constat de l'état des choses est réaliste; mais on peut ne pas être d'accord sur l'origine de cet état des choses et encore moins sur les transformations qui conduiront à l'état des choses de demain! Car personne ne connaît l'avenir ni, si et comment, les hommes s'adapteront. Suite...

Sunday, December 08, 2013

Contribuables associés favorables à la fusion entre la CSG et l’impôt sur le revenu

Le Premier ministre a annoncé une remise à plat de la fiscalité française. Alain Mathieu, président d'honneur de Contribuables Associés, est favorable à la fusion de l'impôt sur le revenu et la CSG en conservant le mode de prélèvement de la CSG. Selon lui, cela permettrait de simplifier l'impôt sur le revenu qui n'est pas un bon impôt car très compliqué et fraudé. Alain Mathieu explique ce qu'est la Flat tax, un impôt proportionnel. Lire et voir vidéo

Les nouvelles fractures françaises`| Ipsos, Cevipof, le Monde

On savait les Français très préoccupés par l’emploi et le pouvoir d’achat ; les résultats de l’enquête mettent en évidence un autre mouvement : le profond repli de l’opinion qui atteint en ce début d’année 2013 un niveau jamais égalé. Ce mouvement se caractérise par une très forte défiance à l’égard du monde extérieur et d’autrui. Pour 78% des personnes interrogées, « on n'est jamais trop prudent quand on a affaire aux autres », 58% pensent que « la France doit se protéger davantage du monde d’aujourd’hui plutôt que de s’ouvrir au monde extérieur ». On observe parallèlement un important rejet du système démocratique et médiatique. Pour 62% des Français, « la plupart des hommes et des femmes politiques sont corrompus » contre seulement 38% pour qui il s’agit d’un phénomène minoritaire. 58% estiment que les journalistes font mal leur travail et 72% qu’ils ne parlent pas des vrais problèmes des Français. Les attentes de l’opinion se positionnent pour un renforcement de l’autorité politique et de l’échelon national. 87% des Français sont d’accord avec l’idée selon laquelle « on a besoin d’un vrai chef en France pour remettre de l’ordre » ; 65% estiment que pour faire face aux grands problèmes à venir il « faut renforcer les pouvoirs de notre pays quitte à limiter ceux de l’Europe ».... Suite...

Les recettes fiscales 2013 ne rentrent pas - iFRAP | Les français s'adaptent au matraquage fiscal; effet Laffer.


Les français s'adaptent au matraquage fiscal; effet Laffer.

À l’heure où les regards sont tournés vers une possible remise à plat de la fiscalité, entreprise nécessairement de long terme, les citoyens sont du même coup beaucoup moins attentifs aux rentrées fiscales de l’exercice 2013 en cours. Pourtant, il apparaît que la situation semble confirmer ce que les prévisions anticipées du budget 2014 semblaient mettre en évidence : les objectifs de collecte pour la fin de l’année sont clairement à la baisse.

China The politics of adjustment

http://blog.mpettis.com/2013/12/the-politics-of-adjustment/

Le travail au noir est-il le dernier amortisseur social de la France ? | les français s'adaptent à l'économie socialiste

Un raz de marée. Selon le dernier baromètre O2-Market Audit réalisé fin novembre, un Français sur trois déclare travailler ou avoir travaillé au noir, contre seulement 13 % en 2008. Ce n'est pas le seul chiffre choc de ce sondage. Sont ainsi payés «au black» plus de la moitié des baby-sitters et des aides scolaires, un tiers des salariés dans le domaine des tâches ménagères, ou encore 42 % dans l'accompagnement des personnes âgées. «Cette tendance est préoccupante», juge Guillaume Richard, le PDG et fondateur de l'entreprise de services à la personne O2, le leader du marché. Près de 20 % des sondés déclarent recourir au «travail gris» (variante du travail au noir qui revient à ne déclarer que quelques heures travaillées) contre 2 % seulement il y a cinq ans. Les derniers chiffres officiels corroborent d'ailleurs cette dérive. Les Urssaf, qui collectent les cotisations sociales, ont observé un effondrement de 8 % des heures déclarées par les particuliers employeurs début 2013, tandis que le nombre de particuliers employeurs n'a baissé que de l'ordre de 1 % à 2 % selon la Fédération des particuliers employeurs (Fepem). Bref, les ménages déclarent moins d'heures et payent la différence au noir. Suite...
En Savoir plus:
- Explosion du travail au noir | le Figaro
- le Figaro | Travail au noir
- Réseau O2 Market: services à domicile
- Urssaf
- Économie souterraine

Thursday, December 05, 2013

Écotaxe poids lourds / gaz de schiste : des parlementaires unanimes, mais des motivations très différentes - iFRAP

En 2009, l’écotaxe poids lourds et une série d’autres mesures du Grenelle de l’environnement ont été votées dans l’euphorie par tous les parlementaires. Des décisions largement irresponsables puisque souvent non financées, mais un enthousiasme sympathique. En 2011, à l’approche des élections, le vote unanime des parlementaires contre les gaz de schiste s’est fait au contraire pour un médiocre calcul électoraliste. Résultat : cette mesure, impossible à défendre, comme l’a confirmé le rapport Gallois « Pacte pour la compétitivité de l’industrie française », embarrasse la majorité et l’opposition.

Électricité : risque de pénurie pour cause de surproduction - iFRAP

http://www.ifrap.org/Electricite-risque-de-penurie-pour-cause-de-surproduction,13704.html?utm_source=Newsletter6articles&utm_medium=e-mail&utm_content=Derni%C3%A8republicationsdansEnvironnement,Agricultureet%C3%89nergie&utm_campaign=Newsletterdu5d%C3%A9cembre2013

Travail au noir et effet Laffer, pourquoi les recettes fiscales ne sont pas au rendez-vous - iFRAP

http://www.ifrap.org/Travail-au-noir-et-effet-Laffer-pourquoi-les-recettes-fiscales-ne-sont-pas-au-rendez-vous,13709.html?utm_source=Newsletter6articles&utm_medium=e-mail&utm_content=Derni%C3%A8republicationsdansEmploietEntreprises&utm_campaign=Newsletterdu5d%C3%A9cembre2013

Actualité en Centrafrique; un risque génocidaire; la France intervient sous mandat de l'ONU

Actualité en Centrafrique

C'est l'honneur de la France d'intervenir sous mandat de l'ONU dans une situation de risque génocidaire.

Liens

The Fed Turns 100: A Survey of the Critics | Ludwig von Mises Daily Email

Réduction du nucléaire : effets pervers et coûts cachés, la vraie facture | Atlantico

Anne Lauvergeon, ex-patronne d’Areva, a déclaré que l'objectif de réduction de la part de nucléaire dans la production d’électricité à 50 % à l'horizon 2025 de François Hollande était irréalisable. Quelle est aujourd’hui la part du nucléaire dans la production et l’utilisation énergétique en France ? Avons-nous la capacité d’en sortir et dans quels délais ?    Suite...
 - En savoir plus.

Apres une bénigne prostatite, pourquoi vouloir mettre Hollande sous perfusion. | Tiresias

Wednesday, December 04, 2013

François Hollande a bien été opéré de la prostate en 2011, Actualités

Divulgation de secret médical! ce ne doit pas être un médecin; alors qui, pourquoi, comment? Pourquoi France Info fait-elle ce scoop?
Ne serait-ce pas encore une diversion? pour remonter dans les sondages? 

En savoir plus.

Réforme de la fonction publique : le meilleur des pistes déjà identifiées | Atlantico

Le député et ancien ministre UMP Xavier Bertrand s’est prononcé dimanche pour un système où «celui qui rentrera dans la fonction publique n’aura pas forcément l’emploi à vie". Admettant des exceptions pour "les policiers ou les magistrats", l'ancien ministre UMP du Travail espère ainsi permettre des économies à l’État. Mais il s'agit seulement d'une piste parmi d'autres de réforme de la fonction publique. Petit inventaire des pistes envisagées.. Suite...
 - En savoir plus sur la dépense publique. 
  - Impôts : les élus locaux veulent une réforme de la fiscalité locale.

Tuesday, December 03, 2013

École : Pisa, ce désastre annoncé - Le Point


Vincent Peillon a prévenu : nos résultats aux tests de l'OCDE qui permettent de classer les systèmes éducatifs seront mauvais. De quoi justifier ses réformes.

 Suite...

En savoir plus.
- Pisa 2012 : France, échec et maths
- Actualités correspondant rapport PISA

Les Echos; Anne Lauvergeon sur le nucléaire; baisse de 75% à 50%

L’ancienne présidente d’Areva a laissé entendre ce matin que l’objectif de 50 % de nucléaire en 2025 était reporté. L’Elysée assure que « les engagements seront évidemment respectés ».
Les propos de l’ancienne présidente d’Areva, Anne Lauvergeon, laissant entendre que le gouvernement avait renoncé à l’objectif de réduire de 75 % à 50% la part du nucléaire dans la production électrique française d’ici à 2025 ont fait vivement réagir les écologistes. « Je crois que la date a été plus ou moins renvoyée à plus tard », a indiqué Anne Lauvergeon ce matin sur France Inter, au lendemain du lancement, aux côtés de François Hollande, du Concours mondial d’innovation. « On n’est plus sur une date, on est sur un but », a-t-elle même appuyé. Des propos immédiatement dénoncés par les écologistes. Suite...

Jospin, mauvais génie de Hollande - Le Point

Quatre pour cent de croissance annuelle, un baril de pétrole dix fois moins cher qu'aujourd'hui, un euro deux fois moins fort face au dollar, un excédent commercial de la France avec l'Allemagne : si François Hollande fait des rêves économiques, ils doivent ressembler à celui-là. Une telle conjoncture semble hors de portée à la France de 2013. C'était l'époque Jospin sous la cohabitation... Suite...


- Économie, des lions menés par des ânes

Dans un livre paru en 2003, l'économiste français Charles Gave avait anticipé le crash économique qui touche notre pays aujourd'hui.

- Denis Payre, les nouveaux partis qui bouleversent les politiques
- Pierre Larroutourou lance le parti "Nouvelle donne"

Monday, December 02, 2013

Vers un record de défaillances d'entreprises en 2013 - BFMTV.com

Images intégrées 1
C'est un chiffre qui n'est pas si surprenant. Jeudi 21 novembre, l'assureur-crédit Coface, une filiale de Natixis, a livré ses prévisions de défaillance d'entreprises. Le nombre ressort à 62.500, soit un niveau "historiquement élevé", dixit la Coface. La société juge que le troisième trimestre 2013 "ressemble de manière préoccupante" à la même période en 2009, qui avait marqué le pic de la crise pour les entreprises françaises. Coface a prévenu que, pour 2014, le chiffre devrait "se stabiliser" au niveau "très élevé" de 62.000 défaillances.Les PME en première ligne... Suite...

EN IMAGES. 70 ans de débat sur la prostitution - Le Point



Cliquer sur l'image.

Alain Madelin "Laissez-nous faire!" | CLAUDE GOASGUEN

Je recommande vivement cet article qui prône une autre politique
L’ancien ministre des Finances devenu l’un des acteurs du monde économique n’a rien perdu de ses convictions libérales. Pour lui, chaque jour qui passe témoigne d’un désir profond d’autonomie et de liberté chez nos concitoyens.  Les « bonnets rouges », à l’entendre, en sont la meilleure preuve. Implacable avec la gauche, cruel avec  la droite, il ne rejoint pas cependant le chœur des déclinistes. Entre l’austérité imposée ou la révolte populiste, il pense qu’il existe une troisième voie, dynamique et volontaire, qui mêle le capital, le talent  et la confiance.  Lire...

Ce que coûterait une sortie de l'euro - Le Point | Nicolas Baverez

La sortie de l'euro sera au coeur de la prochaine campagne européenne. Loin d'être tabou, ce débat est parfaitement légitime. La France est coupée de la reprise européenne et se trouve enfermée dans une décennie de croissance zéro et de chômage de masse. Elle est happée par une dynamique de sous-développement, puisque la population croît plus vite que l'activité. L'euro n'est pas à l'origine du déclin français, qui remonte à trois décennies, mais il a accéléré le décrochage en supprimant le recours à l'inflation et à la dévaluation ; et ce d'autant que les 35 heures ont porté un coup mortel à la compétitivité. Par ailleurs, la perte de contrôle des finances publiques ainsi que le déficit de la balance courante font de la France le premier risque systémique pour la monnaie unique. Un choc sur la dette est inéluctable dès lors que le rejet de l'impôt tourne à la grande jacquerie, alors que la France devra emprunter plus de 175 milliards sur les marchés en 2014 et en 2015.... Suite...

- En savoir plus sur la sortie de l'€

Sunday, December 01, 2013

Révolution fiscale: Mélenchon marche sur Bercy contre la hausse de la TVA

Une fois de plus, les français sont pris pour des idiots :
7000 manifestants d'après la police, 100 000 d'après les organisateurs !
Très drôle ou grotesque... Voir comment le FG et Mélanchon enfument les français avec la complicité des médias qui n'osent pas rapporter la vérité des faits: Une photo postée dimanche à 13 heures sur Twitter, et largement diffusée depuis [lien], fait un carton sur les réseaux sociaux. On y voit un photomontage qui montre Jean-Luc Mélenchon répondant aux questions de Claire Chazal, dans le JT. Derrière lui, une foule impressionnante agite drapeaux et slogans. À en croire ce plan, il y a effectivement beaucoup de monde à cette manifestation. Mais un autre angle sur cette même scène apporte un éclairage radicalement différent. Une photo, prise en hauteur, montre l'équipe de TF1 au moment de l'interview de Mélenchon. Et là, surprise, la foule supposée de militants n'est en fait qu'un carré, opportunément regroupé et placé de manière à donner l'impression de marée humaine. C'est de l'intox médiatique...

la gauche ne fait plus recette!
- En savoir plus.
- Voir comment on fait un montage Multi-Mélanchon pour faire 100000 manifestants.
- Vue du montage de l'interview TF1 par Claire Chazal

On ne voit de relocalisation nulle part, sauf dans les journaux | Olivier Bouba-Olga