jeudi, mai 11, 2017

Déficit public: Emmanuel Macron sous la pression de Bruxelles

La commission européenne dévoile aujourd'hui ses prévisions économiques pour l'Union européenne et la zone euro. Bruxelles compte sur le nouveau président français pour respecter sa promesse de respecter les «engagements européens».
Bruxelles s'apprête à dévoiler jeudi ses nouvelles prévisions de déficit public en 2017 et 2018 pour la France, dont le nouveau président se retrouve déjà sous pression pour respecter les règles européennes après neuf ans de dérapage. «L'Europe va regarder Emmanuel Macron en lui demandant d'être sérieux sur les finances publiques et de tenir les engagements de la France», a averti mardi le Commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici. «Il est important que la France sorte de la procédure de déficit excessif, il ne serait pas bon que la France soit le dernier pays en Europe à être en déficit excessif», ajoute-t-il. Suite...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme mais je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.