lundi, juillet 03, 2017

Robots: dans combien de temps pourront-ils totalement nous remplacer?


robot-metropolis-1

Selon une étude réalisée par Yale et Oxford, les chercheurs en automatisation estiment qu'il y a 50% de chances pour que d'ici 45 ans, l'intelligence artificielle permette de réaliser l'ensemble des tâches actuellement faites par des hommes.
Pour que la probabilité que l'ensemble des emplois actuellement occupés par des hommes soient totalement automatisés soit de 50%.
Les premières tâches à être impactées par l'automatisation seront les suivantes : transcrire un discours (d'ici 8 ans), traduire un texte (d'ici 8 ans), ou encore conseiller des clients au téléphone (d'ici 9 ans). Le métier de chirurgien pourrait être automatisé d'ici 37 ans.


Près de la moitié des experts du domaine estime que l'automatisation du travail aura un impact positif, voire très positif sur notre vie quotidienne, selon une étude réalisée par Yale et par Oxford. Les deux prestigieuses universités ont conjointement interrogé 352 chercheurs en automatisation et en machine learning, et leur ont demandé à partir de quand ils estiment que les robots pourront totalement nous remplacer.

Et la réponse est claire : il y a 50% de chances que d'ici 45 ans, un robot soit capable de réaliser l'ensemble des tâches que nous savons faire à l'heure actuelle. En Asie, une telle probabilité est atteinte en l'espace de 30 ans, tandis qu'en Amérique du Nord, il faudra attendre près de 75 ans pour l'atteindre. L'Europe se situe dans la moyenne mondiale. 
oxford-yale-automatisation-201706-1
Il faudra en revanche attendre 122 ans pour qu'il y ait une chance sur 2 que l'ensemble des tâches que nous réalisons aujourd'hui soient effectuées par des robots, mieux et à moindre coûts. 
Si l'on considère plus spécifiquement les étapes à franchir pour atteindre cette automatisation totale du travail, les premières tâches susceptibles d'être automatisées seront la transcription d'un discours (d'ici 8 ans), ou sa traduction (d'ici 8 ans également). Il faudra attendre une dizaine d'années pour que des robots parviennent à écrire une dissertation, et 11 ans pour qu'ils puissent conduire un camion. D'ici 15 ans, ils devraient pouvoir remplacer un vendeur en magasin, écrire un best seller pour le New York Times d'ici 35 ans, et réaliser une opération chirurgicale d'ici 37 ans. On regrette que l'étude ne cherche pas à déterminer quelle sera alors la place de l'homme dans ce monde où le travail sera «totalement automatisé».
oxford-yale-automatisation-201706-2
** Etude réalisée par Yale et Oxford, sur un échantillon de 352 chercheurs en automatisation et en machine learning. 
Lire aussi : 

Source:frenchweb.fr | Claire Spohr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.